Sauvetage Maritime Océan à la rescousse du navire Umiavut

Un navire polyvalent/conteneurs s’échoue sur le lac Saint-Pierre

Trois-Rivières, 2018 – Le dimanche, 12 août, le navire Umiavut navigue sur le fleuve Saint-Laurent vers Salaberry-de-Valleyfield afin de remplir ses conteneurs et retourner desservir les communautés du Nunavik. Un bris de gouvernail le fait dériver sur des hauts fonds boueux du lac Saint-Pierre où il demeure coincé pendant cinq jours.

La compagnie NEAS, propriétaire du cargo, confie à Sauvetage Maritime Océan la tâche de remettre son navire à flot. Deux remorqueurs se dirigent vers le site pour une première tentative de renflouement, sans succès.

L’armateur procède alors à l’allègement en déchargeant une centaine de conteneurs sur ses propres barges. Pour assurer la réussite de la deuxième tentative, un maître de récupération est amené sur les lieux pour coordonner la délicate opération. Ce sont finalement les remorqueurs OCEAN INTREPIDE de Montréal, OCEAN CLOVIS T. de Québec et OCEAN BASQUES de Trois-Rivières qui s’affairent au renflouement. La barge Radium 631 est aussi mise à contribution pour accueillir les derniers conteneurs à être délestés du navire.

Le travail remarquable des équipes impliquées a permis de libérer le navire de sa fâcheuse position le 16 août afin qu’il se rende au port de Trois-Rivières pour une inspection.

Sauvetage Maritime Océan à la rescousse du navire Umiavut En images

Close video panel